France

Baume-les-Messieurs

Souvenirs d’avril 2022

Profitant du week-end pascal, nous avons passé 6 jours en famille élargie dans le Jura, à Baume-les-Messieurs. Traversé par le cours tranquille de la Seille, le village offre un décor pittoresque, entre cascades, grotte et falaises. Alors que nous commencions à nous lasser des douceurs jurassiennes, ce paysage a pacté la réconciliation !

Au cœur du village se trouve l’abbaye impériale de Saint-Pierre qui compte dans ses rangs le célèbre abbé Bernon, fondateur de Cluny. Parfaitement conservé, l’ensemble abbatial se visite gratuitement en toute autonomie. Son héritage est encore lisible dans le nom du lieu, qui a gardé les Messieurs en souvenir. D’ailleurs, dans la même région Bourgogne-Franche-Comté se trouve Baume-les-Dames, en hommage aux moniales !

Niché entre les reculées si typiques du Jura, « Baume » se trouve à la croisée des chemins. Son positionnement offre de multiples boucles, à randonner à pied depuis le village. Nous en avons testé plusieurs :

 

  • Belvédère des Roches, cascade des Tufs et grottes de Baume :

Cette boucle de 2-3 heures enchaîne plusieurs points de vue et plusieurs chemins. Depuis le camping de Baume-les-messieurs, nous avons grimpé sur un sentier et longé la falaise jusqu’à Sermu, avant d’arriver au belvédère des Roches. Le spot offre une vue impressionnante sur la vallée. De là, on a emprunté les raides escaliers taillés dans la pierre, alias l’Échelle de Crançot, pour plonger en direction de la Cascade des Tufs et des grottes. Ce site touristique marque la fin de la tranquillité et le retour à la civilisation ! Quant au retour, il s’est effectué en toute platitude, sur la route motorisée, le long de la Seille. L’accès à cet ensemble Belvédère-cascade-grotte peut donc s’effectuer par la route, le sentier ou les escaliers, selon l’envie et la forme.

  • Belvédère de Granges :

Juxtaposé à la fromagerie Poulet, ce belvédère-là offre une vue panoramique sur le village de Baume. Depuis l’église, le sentier (GR59) grimpe en ligne droite pour monter au-dessus de la reculée. Un autre parcours permet d’y accéder depuis le cœur du village. L’un et l’autre grimpe, à n’en pas douter, mais la vue d’en haut, magnifique, en vaut absolument la peine. Cette balade se prête mieux aux papattes canines… A condition de bien les retenir en descente !

  • Entre champs et pâturages :

Après le dénivelé et les courbatures, nous avons opté pour des balades pépères sur des sentiers champêtres. Depuis le camping de Baume, plusieurs chemins permettent d’arpenter le coin sans effort. Sous l’œil attentif des chiens de garde, nous avons longé les cultures et pâturages clôturés… Le tout sans croiser un chat, malgré l’afflux des vacances de Pâques !

 

En somme, on a adoré Baume-les-Messieurs, qui mérite bien de figurer parmi les « beaux villages de France ». Avec ses maisons en pierre et son cadre verdoyant, ce petit coin vaut largement le détour. Entre paysages naturels et patrimoine historique, la vallée se prête parfaitement aux vacances canines et à la déconnexion !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code